Cellulite

Les informations sur la calvitie peuvent intéresser vos ami(e)s

Partagez le site pour qu'eux aussi puissent en profiter !

(4 votes, moyenne 5.00 sur 5)
CALVITIE - Définition, Causes, Traitement, Symptômes, Hérédité, Génétique, Alopécie, Greffe. Informations, Descriptions remplacement et perte de cheveux homme, femme. Pelade, alopécie toxique, médicamenteuse, cicatricielle. Témoignage, diagnostic. FORUM5.00 sur 50 basé sur 4 votants.


CALVITIE

Traitement, Symptômes, Hérédité, Génétique, Alopécie, Greffe
Informations, Descriptions sur la perte de cheveux, Homme, Femme

 

 

Calvitie : Définition

Le terme de calvitie est également connu sous le nom d'alopécie. Il s'agit d'une maladie entrainant la perte de cheveux et/ou de poils. Le terme de calvitie est également utilisé pour nommer l'absence de cheveux.

Au niveau de la calvitie, les hommes et les femmes ne sont pas égaux : les hommes sont, en nombre, beaucoup plus atteints de calvitie que les femmes.

On retiendra également qu'en général, au plus tôt commence la perte des cheveux, plus grave risque d'être la calvitie.

Calvitie : Causes

Les causes liées à la perte des cheveux peuvent être de natures très différentes, parmi lesquelles :

  • Le vieillissement (le fait de prendre de l'âge)
  • Les variations hormonales
  • Certaines maladies
  • Certains antécédents familiaux
  • L'hérédité
  • Des brûlures
  • Un traumatisme psychologique
  • La teigne non traitée du cuir chevelu
  • Une carence en fer
  • Une carence en protéines
  • Un excès en vitamine A
  • Une perte de poids rapide

Contrairement à certaines idées reçues, les points suivants n'ont aucune incidence sur la perte de cheveux :

  • Une mauvaise circulation du sang dans le cuir chevelu
  • L'apparition ou la présence de pellicules
  • Le fait de porter un chapeau, une casquette, ... que ce soit peu ou souvent, n'a aucune incidence sur l'apparition et/ou le développement de la calvitie

 

Différents types de calvitie

La calvitie peuvent être classés en différents types, en fonction de la cause. Plusieurs des nombreux types de calvitie comprennent ce qui suit:

La calvitie chez la femme

La calvitie chez les femmes est très différente de celle des hommes. En effet, pour les femmes, le cheveux s'amincit généralement sur toute la tête, mais la racine des cheveux demeure. La calvitie chez la femme se traduit rarement par une perte totale des cheveux.

La calvitie chez l'homme

La plupart du temps, la calvitie chez l'homme est un facteur héréditaire, débutant à tout âge par une perte progressive des cheveux sur le devant de la tête, puis les côtés et/ou le sommet de la tête.

Encore là, les niveaux de calvitie chez les hommes ne sont égaux. Certains hommes peuvent en effet simplement développer une calvitie avec une seule ligne de recul des cheveux, alors que d'autres perdront tous leurs cheveux.

Au-delà des simples facteurs héréditaires de calvitie, il existe d'autres raisons/causes à la perte de cheveux, parmi lesquelles les 4 suivantes :

La pelade

La pelade est un type de calvitie caractérisé par une perte soudaine des cheveux (et des poils) à un endroit particulier du corps. La repousse des cheveux est généralement constatée plusieurs mois après le début de la pelade. Dans le cas où le patient a perdu tous les cheveux et tous les poils de son corps, il est possible que le processus soit irréversible et qu'il n'y ait jamais plus de repousse des poils et des cheveux. La calvitie est alors définitive et totale.

A noter que la cause exacte de la pelade reste inconnue, bien que souvent associée à des facteurs psychologiques.

Alopécie toxique et médicamenteuse

Une alopécie toxique est caractérisée par une perte temporaire des cheveux et peut survenir suite à une forte fièvre ou à une maladie grave (une maladie de la thyroïde par exemple). Une femme venant d'accoucher peut également subir les conséquences d'une alopécie toxique et perdre ses cheveux d'une manière temporaire.

Certains médicaments peuvent également engendrer une calvitie, tels que :

  • Le thallium
  • Une surdose en vitamine A
  • Les rétinoïdes

Alopécie cicatricielle

Les zones de cicatrices peuvent également empêcher un poil ou un cheveu de repousser, comme les zones de brûlures, de blessures ou encore celles causées par des rayons X de radiothérapie.

On note qu'il existe également des zones de cicatrices ayant entraîné une alopécie cicatricielle et qui sont causées par certaines maladies comme :

  • Le lupus
  • Les infections cutanées bactériennes
  • Les infections cutanées fongiques
  • Le lichen plan
  • La sarcoïdose
  • La tuberculose
  • Le cancer de la peau

La trichotillomanie (arrachage de cheveux)

La trichotillomanie est une habitude plus fréquente chez les enfants que chez les adultes et consiste à tirer puis à s'arracher les cheveux, engendrant une calvitie partielle ou totale du cuir chevelu.

 

 

Calvitie : Diagnostic

Le diagnostic d'une calvitie se réalise généralement par le récit, par le patient, de ses antécédents familiaux mais aussi de ses antécédents personnels, complétés par un examen physique. Selon les résultats, une biopsie de la surface de la peau peut également venir compléter le premier diagnostic, en aidant à identifier plus précisément la cause et le type de calvitie.

Calvitie - Traitement

Un traitement spécifique pour la calvitie sera déterminé par le médecin en fonction de :

  • L'âge du patient
  • L'état de santé général et les antécédents médicaux du patient
  • La tolérance du patient à certains médicaments et certaines thérapies
  • La progression de la maladie, si le patient est bien évidemment malade !

Certains types de calvitie pourront disparaître d'eux-mêmes :

  • Certains médicaments permettent de promouvoir la croissance des cheveux
  • Des Injections de corticostéroïdes permettent de traiter l'alopécie areata
  • Le fait de traiter une maladie sous-jacente à une calvitie permet de faire revenir les cheveux

Mais soyons clair : La plupart des formes de la calvitie n'ont pas de solution et ne permettent pas de recouvrer naturellement des cheveux, à moins d'avoir recours à des moyens de substitution comme :

  • La réduction du cuir chevelu
  • Les greffes de peau
  • Les greffes de cheveux

 

Chirurgie de transplantation / remplacement des cheveux

L'intérêt pour les greffes de cheveux a considérablement augmenté au cours des dernières années. S'il existe désormais un certain nombre de techniques de greffe de cheveux, la chirurgie de remplacement des cheveux ne peut rien pour les patients atteints de calvitie totale.

En effet, les personnes souhaitant avoir recours à une greffe de cheveux doivent avoir une croissance saine des cheveux à l'arrière et sur les côtés de la tête.

Quatre types et/ou méthodes de remplacement de cheveux sont recensés :

La transplantation de cheveux

Le chirurgien prélève de petits morceaux de greffes de cheveux du cuir chevelu à l'arrière ou sur les côtés de la tête. Ces greffons sont ensuite déplacés vers une zone chauve ou d'amincissement de la chevelure.

L'expansion tissulaire

L'expansion tissulaire est une procédure qui se déroule en deux étapes, pour chaque expansion tissulaire.

Dans cette procédure, un dispositif appelé un extenseur de tissu est placé sous une zone pileuse et qui se trouve à côté d'une zone dépourvue de poils/cheveux. Après plusieurs semaines, l'expanseur tissulaire entraine un développement de nouvelles cellules cutanées et "pourvues de poils". Une seconde opération permet alors de placer la peau nouvellement élargie sur la place adjacente qui elle est dépourvue de poils/cheveux.

La chirurgie du lambeau

La chirurgie du lambeau est une chirurgie idéale pour couvrir de grandes zones de calvitie. Une partie de la zone chauve est enlevée et un rabat de la "peau pileuse" est placé sur la zone chauve tout en restant attaché par une extrémité à sa zone d'origine.

Réduction du cuir chevelu

La technique consistant en la réduction du cuir chevelu est réalisée afin de couvrir les zones chauves sur le dessus et l'arrière de la tête uniquement.

Complications sur la transplantation de cheveux

Il existe des complications possibles aux procédures de transplantation de cheveux, telles que :

  • Une disparité dans la croissance des cheveux
  • Des saignements et/ou des cicatrices
  • Une tension sur le cuir chevelu
  • Un rejet des greffes de cheveux
  • Un risque d'infection, en réalité commun à toute intervention chirurgicale
  • Etc.

 

Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant la calvitie.


Calvitie : Forum et Témoignages

Nous vous proposons de laisser vos commentaires et vos conseils sur la calvitie ci-dessous.

Cette page vous a interessé ? Vous pouvez la partager grâce aux boutons ci-dessous.

 

Commentaires  

 
0 #16 Mario4554 25-03-2013 14:00
Citation en provenance du commentaire précédent de Naïma:
Citation en provenance du commentaire précédent de Honorée:
Les personnes qui ont encore tous leurs cheveux à 80 ans sont-ils vraiment exceptionnels ou est-ce qu'ils ont des implants à la place dces cheveux?Merci

C'est juste l'hérédité peut-être...

La veine tout de même!
Citer
 
 
0 #15 Naïma 20-03-2013 14:38
Citation en provenance du commentaire précédent de Honorée:
Les personnes qui ont encore tous leurs cheveux à 80 ans sont-ils vraiment exceptionnels ou est-ce qu'ils ont des implants à la place dces cheveux?Merci

C'est juste l'hérédité peut-être...
Citer
 
 
0 #14 Honorée 01-03-2013 13:34
Les personnes qui ont encore tous leurs cheveux à 80 ans sont-ils vraiment exceptionnels ou est-ce qu'ils ont des implants à la place dces cheveux?Merci
Citer
 
 
+1 #13 Antoine89 27-02-2013 11:26
Je voudrais connaître les détails du rabat de "peau pileuse" s'il vous plaît?Merci
Citer
 
 
0 #12 Norman21 22-02-2013 14:07
La calvitie va-t-elle de pair avec la perte des poils sur le torse et les avant-bras?
Citer
 
 
+1 #11 Nicolas66 20-02-2013 16:29
Citation en provenance du commentaire précédent de Romain:
Les implants artificiels ont-ils des effets secondaires sur le cuir chevelu?

Je pense que non, vu que le cuir chevelu est quasiment inopérant mais sert juste de support aux implants! :-?
Citer
 
 
0 #10 Winx 15-02-2013 09:39
Citation en provenance du commentaire précédent de Anthony:
Est-ce que la calvitie pourrait subvenir bien avant l'adolescence et d'une manière quasi-génétique?Merci

Je pense que c'est possible mais que c'est un phénomène assez rare...
Citer
 
 
+1 #9 Romain 08-02-2013 15:09
Les implants artificiels ont-ils des effets secondaires sur le cuir chevelu?
Citer
 
 
0 #8 Yann 08-02-2013 15:07
Comment se fait-il que certaines personnes en vieillissant ne sont pas du tout frappées par la calvitie, des hommes j'entends?
Citer
 
 
+3 #7 Anthony 04-02-2013 14:23
Est-ce que la calvitie pourrait subvenir bien avant l'adolescence et d'une manière quasi-génétique?Merci
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir